Ingenia

ENG
Musée

Musée national des beaux-arts du Québec

  • : Québec, QC
  • : Musée national des Beaux-Arts du Québec
  • : B.P.A.
Le pavillon Pierre Lassonde sert de porte d’entrée au complexe muséal. Geste architectural puissant, l’édifice de verre est baigné d’une lumière naturelle absolument splendide.

Le pavillon Pierre Lassonde du Musée national des Beaux-Arts du Québec (MNBAQ) a ouvert ses portes le 24 juin 2016 sur la Grande Allée à Québec. Résolument tourné vers l’avenir, le nouveau bâtiment de calibre international unit comme jamais auparavant la vie urbaine de la ville de Québec au paysage pittoresque du parc des Champs-de-Bataille.

En permettant au MNBAQ de doubler sa surface d’exposition, le nouvel édifice de 14 900 m² sert désormais de porte d’entrée lumineuse et contemporaine au complexe muséal qui compte déjà trois pavillons, en plus de le doter d’espaces plus vastes pour présenter ses collections et faire rayonner l’art et les artistes d’ici et d’ailleurs.

Défis

Un nouveau pavillon de conception avant-gardiste a été ajouté aux trois pavillons existants du MNBAQ. Il a nécessité le travail conjoint d’Ingénia et du groupe d’ingénieurs-conseils afin de concevoir 20 unités de ventilation de 2000 à 32 000 PCM. Les systèmes devaient être conçus de façon à assurer le confort constant des usagers et maintenir des conditions optimales à la conservation des œuvres d’art.

Solutions

L’équipe de conception d’Ingénia a travaillé avec l’ingénieur-conseil afin de concevoir des unités de ventilation permettant de maintenir des conditions ambiantes optimales. Afin de conserver les performances thermiques, les caissons ont été fabriqués avec une construction sans pont thermique de 3’’ d’épaisseur et injectés au polyuréthane. Pour obtenir une durabilité accrue, les surfaces extérieures de l’unité ont été recouvertes de peinture en poudre. De plus, pour  garantir une qualité de l’air irréprochable et ainsi  éliminer la prolifération bactérienne, les surfaces internes ont été recouvertes de peinture antimicrobienne en poudre.

  • Musée national des beaux-arts du Québec_1